Tournage d’un documentaire cycliste en Colombie avec Live Slow, Ride Fast — WhereNext

Travailler avec Cycling media et events enterprise, Live Slow, Ride Fast, pour filmer un documentaire cycliste en Colombie lors de l’une des courses sur gravier les plus difficiles au monde.

client

Le client de notre société de production colombienne pour ce projet était  » Live Slow, Ride Fast (LSRF) », une marque de cyclisme lifestyle néerlandaise fondée par Laurens ten Dam et Stefan Bolt. LSRF a commencé comme une expérience lorsque Stefan a interviewé Laurens en direct lors d’un événement professionnel. Il est depuis devenu un projet collaboratif englobant des podcasts, des marchandises, des documentaires, des événements cyclistes sur gravier et même des projets de café de spécialité.

Le Projet et les Livrables

LSRF s’est rendu en Colombie pour produire le film documentaire de 37 minutes « UNA CHIMBA. Nos livrables pour ce projet étaient 20 heures de séquences BRUTES filmées par nos deux vidéastes tout au long d’une course de bikepacking de huit jours dans les Andes colombiennes.

paramètre

Le décor de ce documentaire était les routes de gravier sillonnant les Andes colombiennes lors de l’épique course de bikepacking Transcordilleras en février 2022. Transcordilleras se traduit par « à travers les chaînes de montagnes », et c’est exactement ce que la course implique: 1 100 km en huit jours, traversant les trois chaînes des Andes colombiennes. La montée totale à travers les huit étapes s’élève à 25 000 m.

La course a célébré sa première édition en février 2021. Cette troisième édition a débuté dans la ville de Yopal, où les vastes plaines herbeuses d’Orinoquia commencent à s’élever dans les contreforts des Andes orientales colombiennes. Il s’est terminé dans la ville coloniale de Santa Fe de Antioquia dans les Andes occidentales. C’est une belle, brutale et peut-être l’une des courses de bikepacking sur gravier les plus difficiles au monde.

Les réseaux sociaux sont un moyen influent pour votre proposition de photographies, ajustées à la musique publicitaire que vous ambitionnez éditer sur les sites web.

Si votre agence de communication n’a pas les budgets de missionner des techniciens images compétents, il y a un très bon moyen de la réaliser. Pour en savoir plus au sujet des films institutionnelsen lisant notre article dédié à la « une » de ce site. Une interview permet notamment d’acquérir un retour du public et surtout de tout le monde.

Parutions sur le même propos:

Le Business Guide Mass Media 2010-2011 – Audiovisuel – Web – Entertainment Patrick Casasnovas .,Ouvrage .